Communiqué de presse

Posté le 3 juillet 2019 par mlequellec

COYOTE publie son observatoire des vols

Vols de véhicules : explosion du piratage informatique et professionnalisation des filières

En France, on compte 142 000 vols par an, soit un vol toutes les trois minutes. Si ce chiffre est stable, il représente tout de même 20% des vols dans l’espace Schengen. A l’occasion de la publication de son Observatoire des vols, COYOTE partage un état des lieux des méthodes vols de voiture et deux-roues en France. Issues du travail de terrain effectué par nos détectives, ces données révèlent une véritable professionnalisation du vol. Celui-ci s’opère aujourd’hui le plus souvent la nuit, par simple piratage électronique et sans effraction, parfois au domicile même des victimes. Découvrez notre infographie sur le sujet.

Le vol de voiture, des pirates équipés des dernières technologies aux commandes

Près de 9 vols de voiture sur 10 s’effectuent aujourd’hui grâce au piratage électronique (aussi appelé « mouse jacking »). Cette tendance se renforce un peu plus chaque année et recouvre dans la réalité diverses techniques. Les plus connues sont l’attaque relais et le démarrage via la prise diagnostic (OBD) du véhicule.

Sur le terrain, l’attaque relais tend à se propager. Il s’agit à l’aide de deux boîtiers – l’un captant le signal émis par la clé du véhicule, l’autre amplifiant ce signal – de simuler la présence de la clé à proximité du véhicule. Le matériel nécessaire est certes très onéreux, mais il est multi-marques et multi-modèles, un avantage non négligeable par rapport à d’autres techniques. La Police anglaise a récemment diffusé une vidéo qui illustre cette technique. C’est la raison pour laquelle un vol électronique sur dix est effectué dans l’enceinte de la propriété des clients. En effet, la proximité entre des clés laissées à l’entrée de son logement et sa voiture garées devant sa porte d’entrée favorise ce type de piratage. Sans effraction, cette technique permet le vol d’une voiture en seulement quelques minutes.

Une nouvelle pratique se répand : l’usage des brouilleurs. Ainsi les détectives COYOTE ont retrouvé au cours de l’année 2018 plusieurs véhicules cachés dans des containers équipés de brouilleurs. Ce dispositif sert à créer l’équivalent d’un « enfouissement virtuel » et à couper toute possibilité de géolocalisation. La technologie de COYOTE Secure, basée sur des ondes radios, se révèle particulièrement efficace pour ces nouveaux usages.

Les deux-roues, enlevés puis rapidement démontés…

Pour les deux-roues, la plupart des voleurs enlèvent purement et simplement le véhicule dans plus de 90% des cas. Ils le cachent en sous-terrain dans de véritables ateliers de démontage avant d’en écouler le plus rapidement possible les pièces détachées. En effet, la moitié des deux-roues sont retrouvés en sous-sol ou à couvert. Les voitures sont moins enfouies que les deux-roues car, étant difficiles à dissimuler, les voleurs cherchent en général à se débarrasser le plus vite possible de la marchandise. L’histoire est tout autre pour les deux-roues. Ils sont le plus souvent volés pour les pièces détachées et l’on peut aisément en stocker plusieurs dans un parking sous-terrain. Ainsi le nombre de deux-roues retrouvés en sous-sol a augmenté de près de 10% par rapport à 2017, et de plus de 60% en deux ans. Par ailleurs, il n’est pas rare que les détectives découvrent plusieurs deux-roues en cours de démontage dans un même box en sous-sol, une façon de rester discret tout en rendant difficile leur géolocalisation.

De véritables professionnels du vol

Deux filières se partagent le marché du vol de voiture. L’une organise la revente de pièces détachées localement, et l’autre vise à exporter des véhicules volés en entier à l’étranger. Ainsi il n’est pas rare que la traque des détectives COYOTE se finissent au port du Havre, et par la découverte de véhicules cachés dans des containers, en partance pour l’étranger.

Pour tenter de parer le vol, le meilleur moyen reste l’usage de technologies « passe-muraille », comme la technologie Traqueur proposée dans l’offre COYOTE Secure. En effet, cette technologie résiste aux brouilleurs et permet la récupération des véhicules enfouis y compris en sous-sol. La réactivité reste le maître mot si l’on veut mettre toutes les chances de son côté pour retrouver son véhicule. Avec l’offre COYOTE Secure, une équipe dédiée de détectives se mobilisent 24h/7j pour retrouver 90% des véhicules volés en moins de 24h.

 

Contactez-nous