Premiers tests pour le Coyote Race for Peter Auto

Coyote Race for Peter Auto, le nouveau service d’alerting dédié aux courses auto testé ce weekend aux Dix Mille Tours du Castellet

Grande nouveauté technologique dans la course automobile de véhicules anciens, Coyote Race for Peter Auto est un tout nouveau service destiné à les alerter des zones de dangers, d’accidents et des restrictions (slow-zones) pendant la course.

Associé à l’expérience du groupe Peter Auto dans le sport mécanique, le service COYOTE RACE for Peter Auto, vient répondre à un besoin simple et présent sur l’ensemble des routes y compris sur les circuits de courses automobiles : comment sécuriser les conducteurs et les pilotes en cas de dangers identifiés ?

Les équipes COYOTE ont donc développé pendant plus de 6 mois, une nouvelle interface qui permet aux commissaires de course, d’informer en temps réel les pilotes d’une zone à risque ou de danger sur le circuit. En cas d’accident, de débris sur piste ou de tout autre danger identifié sur un tronçon, une alerte sera envoyée directement dans le boitier Coyote UP, installé dans chaque véhicule, afin que les pilotes puissent adapter leur vitesse à l’approche de la zone de danger et pendant toute sa traversée.

 

Déployé pour la première fois sur le terrain pour un test grandeur nature sur le Circuit Paul Ricard du Castellet, c’est l’occasion pour les équipes de mesurer le travail accompli, lors du premier rassemblement de l’année pour les amateurs de voitures historiques, les Dix Mille Tours organisés par Peter Auto, le spécialiste en la matière.

Pour la grande première du Coyote Race for Peter Auto, les 34 Porsche 911 du plateau 2.0L Cup se sont toutes équiper d’un Coyote UP (boitier connecté dernière génération) et sont donc les premiers bolides à tester le service en course. La 2.0L Cup, c’est la seule série monotype de Peter Auto. Elle est réservée aux Porsche 911 2 litres châssis court conformes au règlement FIA pré-1966… Ici ce qui fait la différence, ce n’est pas réellement la voiture – car tout le monde joue à armes égales – mais le pilote. Un succès !

Côté installation, plusieurs écoles. Certains ont opté pour une intégration subtile du boitier directement sur le tableau de bord, quand d’autres ont préféré le côté pratique en installant le boitier COYOTE UP à la place du compteur de vitesse pour plus de visibilité. Enfin, certains ont choisi la simplicité en utilisant un accessoire à l’image de ce que Coyote commercialise pour le grand-public. Pour accompagner les pilotes et leur impressionnante délégation de mécanos, Damien COURTEAU (chef de projet aux opérations) et François GAYON (le manager des systèmes embarqués chez Coyote) se sont mis à la disposition des teams, en parcourant les paddocks en long en large et en travers pendant tout le weekend.

Techniquement, le circuit Paul Ricard a été découpé en 3 parties. Ce tracé est restitué sur une interface qui permet aux directeurs de course d’activer différentes alertes comme des slow zones ou full course yellow par exemple. Ce weekend au Castellet c’est Jérémy GROS, Product Owner chez Coyote qui était aux manettes sous la coupe de Patrick MORISSEAU, le « boss » dans le poste de direction de course.

Avec encore un peu plus de hauteur, le Product Manager chez Coyote en charge de la gamme de boitiers connectés, Nicolas MOUGAMADOU, supervisait les tests. Et dès les premières sorties des 911 sur le circuit, l’équipe se congratulait. « Tout fonctionne » ! Coyote et Peter Auto pourront se féliciter d’avoir réussi à intégrer de la technologie de pointe dans des voitures anciennes, le tout au service des pilotes et de leur sécurité.

Dernières vérifs en sortie de Pit-Lane. Il y aura encore quelques améliorations à apporter au produit avec l’objectif d’être prêts pour l’arrivée officielle du Coyote Race for Peter Auto dans les courses de l’organisateur, en juillet 2021 pour la 10e édition du Mans Classic. Reste aussi à intégrer la partie liée aux remontées d’informations des véhicules en course vers le poste de direction de course, mais globalement pour les pilotes aussi, la philosophie avec laquelle a été conçu le service est au rendez-vous !

Les Coyote Stores présents sur l’événement

Si les tests du Coyote Race for Peter Auto n’ont concerné qu’une partie des concurrents, les quelques milliers de personnes présentes ce weekend sur le circuit du Castellet ont pu profiter de la boutique Coyote installée dans les paddocks pour découvrir les dernières nouveautés Coyote. Les équipes du Coyote Store d’Aix en Provence était présentes pour renseigner les membres de la Communauté Coyote très largement représentés sur les événements Peter Auto et pour convaincre de nouveaux éclaireurs d’intégrer la Communauté la plus engagée en Europe.